Mexicains aux USA
Édition 2005

De l’autre côté, al otro lado, en tu all, on the other side ... Cette édition se joue des langues et des frontières. La frontière, c’est elle la véritable star sur les écrans, et de prodigieux réalisateurs s’y sont attaqué ! Orson Welles avec La soif du mal, Herbert Biberman avec Le sel de la terre, Sam Peckinpah avec Apportez-moi la tête d’Alfredo Garcia...
Aujourd’hui, cinéastes latinos et mexicains se disputent les faveurs du public : les très politiques Lourdes Portillo, Carlos Sandoval, Yolanda Cruz, ou Sergio Arau qui dévoile tout les dessous de l’immigration mexicaine dans A day without a mexican...

Côté Bretagne, deux nouveaux venus : Sébastien Le Guillou avec Toer ar c’houerc’had et Jean-Jacques Rault qui signe son premier film, Une nuit avec les ramasseurs de volailles.

Un film emblématique : Why cybraceros ? de Alex Rivera – 1997 – intégral
https://vimeo.com/46513267
Un petit film d’animation hilarant, qui s’empare de la situation des travailleurs mexicains aux USA.

Notes :
Une chercheuse incontournable sur le cinéma de la frontière : Norma Iglesias Prieto, interviewée sur l’imaginaire de la frontière
https://vimeo.com/84754229
Un site pour découvrir la création de part et d’autre, entre Tijuana et San Diego http://www.frontiere.delautrecote.fr/
En 2006, sort le film Des identités au pied du mur de Franck Beyer, tourné lors du festival 2005. Un joli résumé de la construction atypique de ce festival de Douarnenez.