Peuple Irlandais
Édition 1992

Nous sommes loin d'une Irlande de carte postale : Reefer and the model de Joe Comerford, Hush-a-bye-baby de Margo Harkin, ou The patriot game de Arthur Mac Craig, nous ébranlent...
Cette fin d'été 1992 est fortement marquée par les débats politiques sur la question irlandaise : une fois sorti des salles, on peut croiser les représentants du Sinn Féin et John Hume du SDLP travailliste, futur Prix Nobel de la Paix en 1998, le journaliste-écrivain Roger Faligot, éminent spécialiste de l'Irlande, et Máirín Ni Eithir...

Côté Bretagne, Partir accompagné de Emmanuel Audrain, bouleversant. Deux long-métrages de fiction sortent cette année-là : Rêve de Siam de Olivier Bourbeillon et Loulou graffiti de Christian Lejalé.

Un film emblématique : L'homme d'Aran de Robert Flaherty  - extrait
https://vimeo.com/21033536
Tourné en 1934, évocation poétique et puissante du quotidien sur les îles d'Aran. Flaherty est une des références mondiales du cinéma documentaire.

Notes :
Roger Faligot est passeur de cette culture irlandaise.
Son site officiel : http://www.roger-faligot.name/
Et un portrait de lui : http://gerard.alle.site.free.fr/documents/portraits/faligot.pdf

  • 1998 : John Hume, invité irlandais de 1992, reçoit le Prix Nobel de la paix en compagnie de David Trimble.
  • 2002 : sortie de The Magdalene sisters, de l'écossais Peter Mullan, sur un thème qui résonne avec l'irlandais Hush-a-bye baby de Margo Harkin (1989)