Le monde vu par les Rroms

Katalin Bársony

Le monde vu par les Rroms

Découvrir le portrait

Katalin Bársony est une jeune journaliste hongroise, à la fois rom et juive. En 2007, elle initie en Hongrie le projet Mundi Romani, dans le but, dit-elle, de « donner la parole aux Roms » et de montrer la diversité et la richesse culturelles de ce peuple. Profondément marquée par l’histoire de ses origines et par l’engagement de ses parents en faveur des droits des minorités, elle explore à son tour les marges de la société.

Katalin est née à Budapest (Hongrie) en 1982 d’un père juif avocat et d’une mère rom, fervente militante pour les droits de sa communauté. C’est sûrement du fait de ses origines que Katalin prend conscience très tôt des conflits soulevés par la question des minorités, les Roms ayant été, tout comme les Juifs, régulièrement persécutés en Europe centrale.

Malgré ces origines doublement stigmatisées, Katalin Bársony vient d’un milieu intellectuel bien intégré de Budapest. Elle enchaîne des études de psychologie sociale, de communication et sociologie des médias. Frappée par la discrimination qui touche les communautés roms depuis la chute du communisme, elle s’engage très jeune dans l’action associative. Dès l’âge de 16 ans, elle assure la réalisation d’un programme de télévision annuel destiné aux enfants roms. En 2005, Katalin part à Bruxelles, où elle occupe un poste de stagiaire au Comité des affaires étrangères du Parlement européen, puis au European Roma Information Office (Erio).
Katalin ressent très vite le besoin de quitter Bruxelles et sa bureaucratie. Elle y termine un master en « diplomatie rom » avant de revenir en Hongrie.

Le constat est indéniable : l’image des Roms est toujours négative dans les médias européens. Alors, Katalin monte son projet, avec le concours de trois acteurs proches : la Fondation Romedia, la chaîne de télévision publique hongroise Duna, et l’Open Society Institute de George Soros.
En 2007, le programme Mundi Romani, le monde vu par les Roms, voit le jour.

Katalin Bársony réalise des films qui décrivent et racontent le peuple rom dans toute sa diversité : géographique, historique, culturelle et linguistique. Elle s’est associée à Duna TV, qui assure la diffusion de 12 épisodes par an : un chaque mois, sur une communauté rom différente.

Elle a constitué sa propre équipe de réalisation/production. Grâce à ses contacts au sein de la jeune génération de leaders roms, les tournages s’enchaînent durant l’année 2007-2008. Inde, France, Italie, Macédoine, Serbie, Kosovo, Espagne, Hongrie, Roumanie, Israël, Belgique sont autant d’étapes parcourues, qui donnent lieu à la fabrication de 13 films.

Même si les occasions sont nombreuses de dénoncer les atteintes aux droits de l’homme qui frappent régulièrement les Roms, le but du programme est avant tout de leur donner l’occasion de parler, d’être entendus et d’échanger entre eux les héritages communs qu’ils ont su préserver. C’est d’ailleurs pourquoi tous les films réalisés sont disponibles gratuitement et en intégralité sur le site de Mundi Romani : afin de permettre aux Roms du monde entier d’avoir, dans la mesure du possible, accès à cette information et d’être fiers de leur identité de peuple transnational.

Katalin a elle-même réalisé Faces of Change, un voyage à travers l’Europe auprès de dix femmes qui refusent toutes la stigmatisation des Roms.

Présentation d’après des extraits du site Mediaf.org.

  • Le site Mundiromani :http://www.mundiromani.com/fooldal/?main_menu[main_menu][item]=1

Filmographie

Faces of change

Faces of change

Katalin Bársony

Film intégral

"Faces of change" entraîne le spectateur dans un voyage à travers l'Europe pour répondre à dix femmes qui refusent d'être définies par la peur et la suspicion qui entourent encore les Roms à travers le monde.

Consulter la fiche