Solidarité, images et actes

Baudouin Koenig

Solidarité, images et actes

Découvrir le portrait

Baudouin Koenig a au moins une obsession, les frontières, et celles érigées par les hommes en particulier. Par les hommes, et souvent par leur bêtise, en tout cas par le jeu des plus puissants. Un de ses films emblématiques, Du golfe au Kurdistan, des hommes abandonnés de Dieu, en montre bien les enjeux, dramatiques pour certains.
Mais Baudouin aime à arpenter les paysages humains, comme il aime aussi à former, à mener des actions collectives au sein d’Alterdoc, à donner la parole aux exclus. Tranquillement, sereinement, sûrement.

Autoportrait, par Baudouin Koenig

Au fond du jardin de mes parents coulait la Rosselle, un affluent de la Sarre large tout au plus de 3 ou 4 mètres. Nous sommes dans la Moselle. L’eau était noire, noire au sens propre. Elle ne servait ni à étancher la soif, ni à irriguer une quelconque végétation. Elle servait à laver le charbon qui faisait la richesse de la Lorraine, et servait encore la puissance de la France en ce début des années 1960. Elle nous séparait aussi des sales Boches, comme nous appelions ceux d’en face, même si hors des salles de classe nous parlions le même dialecte germanique qu’eux, même si nos grands-parents avaient changé quatre fois de nationalité au cours de leur vie. Parfois nous leur refaisions la guerre avec arcs et lance-pierres…
Notre ville – ce serait plus juste de dire « cité minière » – s’appelait Petite-Rosselle, et la leur, Gross-Rosseln, c’est-à-dire Grande-Rosselle, et il y a eu un temps où ce n’était qu’un seul et même bourg. Je sais que l’extraction du charbon prendra définitivement fin en Lorraine dans un an, mais qu’elle continuera encore de l’autre côté de la Rosselle.
Je n’y suis pas retourné depuis de nombreuses années, mais je suis persuadé que ma fascination pour les frontières n’est pas étrangère à mon histoire.
Je me suis rendu compte que tous mes films et projets sont imprégnés par cette histoire de frontière qui a accompagné mon enfance.

Mes combats

Toujours le Kurdistan, où je tourne des images, et surtout où je forme de jeunes réalisateurs, dans le cadre du projet DoKu et du collectif Alterdoc, que j’ai contribué à fonder. Un objectif simple : donner la parole aux exclus de cette planète. Et particulièrement au Proche-Orient, où je vais depuis 1982. Aujourd’hui, je persiste dans ce programme, avec des réalisateurs irakiens, quelles que soient leur origine et leur confession. Un projet lourd, plein d’embûches, mais auquel nous ne renonçons pas.
Parmi mes dernières actions, une exposition sur les réfugiés kurdes accueillis en France à l’initiative de Danielle Mitterrand, et un film pour les Thema d’Arte en 2012.

Par contre je m’intéresse de plus en plus à ce qui se passe à proximité et je réfléchis à comment mettre mon métier de documentariste au service d’un engagement citoyen.

Actuellement, je m’intéresse au manifeste Roosevelt (http://www.roosevelt2012.fr/) en repensant à l’engagement des photojournalistes américains des années 1930 dans le projet documentaire de la Farm Security Administration. Est-ce que ce ne serait pas opportun de réunir des cinéastes autour d’un projet du même genre ?

Et mes rêves de film ?

Le film que j’aimerais voir naître (dont je veux accompagner l’écriture et la production) est une libre adaptation du Désert des Tartares par un jeune cinéaste kurde iranien, Soran Qurbani. Le film racontera l’exil d’un groupe de peshmergas du PDKI (Parti démocratique du Kurdistan d’Iran) dont le leader historique a été assassiné par les services secrets de Khomeini en 1989.
Réfugiés au Kurdistan d’Irak, dans une forteresse de béton située au pied de la montagne, ils s’entraînent et rêvent de renverser le régime des mollahs.

Filmographie

  • 2015 Qui contrôle la mer ? , avec Michel Koutouzis
  • 2013 Armateurs, la loi du offshore
    90', Arte, en cours de tournage
  • 2013 La comédie des sorcières
    52' en cours de montage
  • 2012 I love democratie : Turquie
    90' Arte, RTS
  • 2011 Les démons de l'archipel
    76' Arte, sélection FIGRA 2011, FIPATEL, festival international du film insulaire, ile de Groix août 2011, festival camera Obscura-Pologne) diffusion 1er juillet 2011
  • Le printemps Irakien
    22' Arte reportage
  • 2010 Leptis magna, un rêve de Rome en Afrique
    52' Arte, festival de Nyon, festival d'Eugene Oregon, mention spéciale pour l'image, Rovereto, Bidassoa, Amiens 2012)
  • 2008 Œdipe en Chine
    52' Arte, sélection FIPATEL 2008
    Balkans, l'histoire et ses leçons (développement)
  • Leila Shahid, Palestine for ever
    40' et 52' Arte
  • 2007 Kosovo, le trou noir de l'Europe
    52', France 5, sélection FIGRA
  • Yang Tsé, la révolution bleue
    90', en développement Plan Média UE
  • 2007
    - Nouveaux riches, nouveaux pauvres
    52' dans la série, La Chine s'éveille, France5, LCP
    - La règle des jeux
    52' dans la série, La Chine s'éveille, France5, LCP
    - La chine dans le miroir du salon
    52’ France3 2007, 2010, planète 2007
  • 2005 Turquie, la nouvelle frontière de l'Europe
    52' France 5, TV5 – 2004-2005, FIGRA 2005-prix de la meilleure image2005, festival travelling Rennes 2010
  • 2005 Ma douleur est une araignée
    52' France 2
  • 2005 Mad mundo, sida
    52' France-2 collaboration
  • 2004 Alain Willaume - portrait-robot au bord du gouffre
    26' France 3 Alsace, festival des deux rives, Sarrebruck
  • 2003 Keep shooting
    57' VPRO 2003, Imageplus 2003, festival ailleurs et ici : Israël-Palestine, que peut le cinéma ? 2003, festival de Douarnenez 2003, festival de rio2003, IDFA Amsterdam 2003, festival de Carthage 2004
  • Mars 2003 Irak : barils de pétrole, barils de poudre
    52' Arte, réalisation de la partie Kurdistan
  • Novembre 2002 Les Larmes de la Mésopotamie
    52' les repères de l'histoire France 5
  • 2002 L'Europe sème à l'est
    52' Thema Arte
  • 1999 Irak : la mer sous embargo
    28' Thalassa France 3 1999, Arte 2001
  • 1999 Kosovo… enquête sur un crime de guerre
    30’, M6
  • 1998 Du golfe au Kurdistan... Des hommes abandonnés de Dieu
    90', la sept/Arte "grand format", Arte février 1998, août 2000, janvier 2002, TV5, TV 3 Barcelone, Télé più, TV7 Israël, …., sélection FIPA 1998, festival du réel Nyon 1998, nominé festival Amnesty international Amsterdam 1998, Okomedia Fribourg, film d'histoire à Pessac, prix spécial festival de St. Petersbourg 1999
  • 1995 Vis à vis Belfast-Sarajevo : guerre et paix a 18 ans
    60', Arte, prix spécial festival du scoop, Angers 1995 festival de Douarnenez 2006
  • 1994 Macédoine: les frontières de la discorde
    58’, Arte, NHK, histoire (sélection FIPA 1994)
  • 1992 Kozloduy, l'atome en héritage
    53’, FR3-traverses ,NHK, Channel 4,.... Grand prix de la presse au festival de Lausanne 1992
  • 1992 Goulag au pays frère
    52'- FR3 -traverses, NHK, sélection FIPA 1992
  • 2001
    - Les enfants de la mine, 26' Arte
    - La mer sous embargo, 26' Arte
    - Le Timor et la mer Thalassa
  • 1999
    - La porte de l’Irak, 26’ France 3
    - Monténegro. Portrait d’un Président Arte 26’
  • 1998 Les enfants de la grande route
    26' Arte Reportage
  • 1995 Vis à vis, Le Syndicalisme
    52' Arte
  • 1997 Des Femmes contre les Mollahs
    26' Arte 1997

Séries Documentaires (sélection)

  • Ramallah daily
    Série documentaires 16 x 3', Channel Four, mars 2003
  • Chaque jour pour Sarajevo (Janvier 1994 et janvier 1995)
    Arte, BBC, ... (BAFTA 1995, Prix spécial Festival de Locarno)
  • Belfast lessons, Octobre, Novembre, Decembre 1994, Channel 4
  • Faut pas rêver divers sujets
    - Mad Mundo Arte 2001
    - 7 et demi, Arte 1996, 1997,1998 séries thématiques
    - le dernier jour la cinq 1990,1991
    - La face cachée de la terre 2002 série documentaire (dans le cadre de l'ONG AlterDoc) sélection festival de Lussas, Festival d'Amiens, FIPA 2003
  • Un site : http://www.iraqbodycount.org/
  • Un livre : La Géographie, ça sert, d’abord, à faire la guerre, de Yves Lacoste
  • Une vraie référence pour moi : François Maspero. Traducteur, auteur, éditeur.
Du Golfe au Kurdistan, des hommes abandonnés de Dieu

Du Golfe au Kurdistan, des hommes abandonnés de Dieu

Baudouin Koenig

Film intégral

L’eau est au cœur de toutes les tensions. Au miroir des guerres d’hier, Iran-Irak, guerre du Golfe, se dessine le conflit pour le partage des eaux des fleuves mythiques de la Mésopotamie.

Consulter la fiche

Keep shouting

Keep shouting

Baudouin Koenig

Film intégral

Chef opérateur sur " Un Ticket pour Jérusalem ", long métrage de fiction dirigé par le Palestinien Rashid Masharawi, Beaudouin Koenig réalise parallèlement le journal de ce tournage, qui se poursuit envers et contre tout. Check-points qui (...)

Consulter la fiche

Kosovo, le trou noir de l'Europe

Kosovo, le trou noir de l'Europe

Baudouin Koenig

Film intégral

Un portrait du Kosovo tourné au moment où son indépendance était débattue par le Conseil de sécurité de l'ONU.

Consulter la fiche

Les démons de l'archipel

Les démons de l'archipel

Baudouin Koenig

Extrait

Le temps d’un recensement, l’Indonésie dessine son portrait en mai 2010. Découverte d’une démocratie ignorée, située à plus de 12 000 km du continent européen ; une démocratie naissante, éparpillée sur un archipel de 17 000 îles (...)

Consulter la fiche

Qui contrôle la mer ?

Qui contrôle la mer ?

Baudouin Koenig / Michel Koutouzis

Film intégral

53 000 navires de commerce se croisent sur les routes de la mondialisation. Qui contrôle le commerce mondial ?

Consulter la fiche

Sarajevo-Belfast : la guerre à 18 ans

Sarajevo-Belfast : la guerre à 18 ans

Baudouin Koenig

Film intégral

Aux deux extrémités de l'Europe, une guerre sur fond de religion. Deux lycéennes, Sanina, bosniaque musulmane de Sarajevo et Ciara, irlandaise catholique de Belfast vont se raconter la guerre, quand on a 18 ans.

Consulter la fiche