Actualités

Zehra Dogan en Bretagne


Catégories : Peuples

Du 5 au 21 janvier, les œuvres de Zehra Dogan, journaliste et artiste kurde emprisonnée, sont exposées dans le pays de Morlaix. L’occasion de réunir quelques partenaires de bed.bzh, autour notamment de la mémoire de la 38ème édition du Festival de Cinéma de Douarnenez consacrée aux Turquies. C’est là aussi que nous avions rencontré l’équipe de Kedistan, qui organise aujourd’hui l’exposition.

Concerts, débats, rencontres et projections de films, pour parler du peuple Kurde, mais aussi des luttes et des répressions … Un programme chargé ! A voir sur bed.bzh : Open the Border, de Mikael Baudu, documentaire breton témoignant du périple d’un jeune yézidi pour rejoindre l’Allemagne. Les films de Mylène Sauloy, pour une plongée sans filet aux côtés des combattantes du Rojava, et ceux de Kazim Öz, qui, en images, dénoncent le régime. Et, en ligne pour deux mois : Tornistan, 3 minutes auto-censurés pour dénoncer … la censure.

Le Musée de l’Histoire de l’immigration


Catégories : Peuples

Ce mois ci, zoom sur les partenaires de bed.bzh. Ceux qui relaient nos ressources, et ceux qui alimentent nos contenus de leurs contributions. La CNHI, ou Musée de l’Histoire de l’Immigration, installée Porte Dorée à Paris, partage avec bed.bzh de beaux films et une même envie de documenter autrement les migrations.

Jusqu’au 21 janvier, vous pouvez découvrir l’exposition Lieux saints partagés, Coexistence en Europe et en Méditerranée. Et sur le site de la CNHI, vous pouvez explorer les collections, les ressources pédagogiques, le catalogue de la médiathèque, trouver des réponses à vos questions ou des questions à vos réponses. Sur bed.bzh, vous pouvez voir et revoir deux films tournés dans le cadre des résidence de la CNHI, en partenariat avec le GREC : Ils me laissent l’exil, de Laetitia Tura, et Seulement l’inconnu, d’Anne-Lise Maurice. Ou arpenter la rubrique Migrations, et vous plonger dans des documentaires qui abordent la question de la religion...

Migrant'scène


Catégories : Peuples

Du 18 novembre au 10 décembre, le festival Migrant'scène, porté par la Cimade, propose, dans toutes les régions de France, des interventions artistiques, culturelles et militantes pour parler de migrations, d'exil et d'hospitalité. À l'affiche : d'ici d'ailleurs ensemble. Tout seul, on va plus vite, ensemble, on va plus loin.

Photos, spectacles, lectures, causeries et cinéma, des propositions riches et variées autour de la prison, de la santé, de la cuisine ou de l'enfance. Échanger, découvrir, agir, malgré les différences. Avancer, construire, grâce à nos différences. C'est aussi le propos de la nouvelle rubrique Migrations qui vient de voir le jour sur bed.bzh : documenter les migrations d'hier et d'aujourd'hui, d'ailleurs et d'ici. Pour cesser de voir l'autre comme une menace, pour défendre l'accueil et proposer des regards d'artistes sur les questions migratoires.

Lumières d'Afrique


Catégories : Peuples

Du 11 au 19 novembre, à Besançon, c'est le 17ème festival Lumières d'Afrique. Une semaine de culture et de cinéma, de fictions et de documentaires, pour explorer la richesse de la création artistique africaine etl'immense variété de cette programmation.

Des films du Maghreb, qui s'interrogent sur les suites des printemps arabes, et sur la place de la femme dans la société. D'Afrique du Sud, qui se penchent sur les blessures de l'apartheid et les traumatismes dont héritent les nouvelles générations. Mais aussi du Sénégal, où les réalisateurs témoignent de parcours de migration. Une mosaïque de fonds et de forme, de regards, de thématiques : la santé au Bénin, les ressources en eau au Kenya, l'exploitation minière au Niger, le plaisir féminin au Rwanda, la musique au Congo … Les Congos, thématique du prochain festival de Cinéma de Douarnenez. En apéritif : un court-métrage drôle et caustique sur la colonisation belge.

Petit festival des peuples de l'arctique


Catégories : Peuples

Du 1 au 5 novembre, l'assocation Tohu Bohu organise avec le Café Théodore (à Trédrez Locquémeau) un petit festival des peuples de l'articque … Petit, mais intense, riche et foisonnant ! Pour entrer doucement dans l'hiver …

Des rencontres, des débats,des ateliers de chant inuits, des livres et des documentaires... Retrouvez ici le programme, et courrez voir, par exemple, Atanarjuat, la légende de l'homme rapide, de Zacharias Kunuk, premier film tourné en langue inuktitut, primé à Cannes. Un symbole. Et, plus récemment, Jon face au vent, de Corto Fajal. Où l'on questionne les rapports compliqués entre tradition et modernité, quelque part tout au nord de la Finlande. Une projection suivie d'une rencontre avec le réalisateur, interviewé sur bed.bzh. Bed.bzh, où vous pouvez vous évader en plongeant dans la rubrique Peuples de l'Arctique pour arpenter quelques 40 pépites glacées !