Actualités

A l’oeuvre


Catégories : Films

à l’oeuvre, être(s) au travail, c’est le titre du prochain cycle Cinéma de la BPI. Du 4 avril au 1er juillet se succèdent des projections, des tables rondes et des débats, pour aborder une question dense et passionnante par le biais du cinéma documentaire. De la première Sortie d’Usine des frères Lumière en 1895 aux regards du 21ème siècle, la programmation foisonne de regards multiples.

Retrouvez-y par exemple L’empreinte, de Guillaume Bordier, plongée dans une boulangerie afghane, huis-clos où le réalisateur interroge les gestes quotidiens des travailleurs qui eux, questionnent la caméra. Ou Cochon qui s’en dédie, de Jean-Louis le Tacon, en portrait ici sur bed.bzh et le 5 mai avec le collectif les Scotcheuses pour un dialogue : « Filmer, militer en super-8 ». Au fil des luttes, des lieux et des époques, autant de facettes du travail à découvrir à la BPI jusqu’au 1er juillet. A voir au chapitre Front Breton, Nous irons jusqu’au bout, un documentaire du collectif Torr e Benn sur la grève des kaolins de Plémet. 

Vues d'Afrique


Catégories : Films

Du 14 au 23 avril se tient à Montréal au Québec le festival Vues d'Afrique. Un objectif : faire découvrir les cultures africaines et créoles en proposant une centaine de films « à la fraîcheur originale, faisant découvrir des univers atypiques, reflets de cultures riches et multiples ! »
Autant d'occasion de découvrir des œuvres de réalisateurs connus, des grands noms d'acteurs mais aussi de petits chefs d'œuvres jamais sortis en salle.

Cette année, on y parle des Caraïbes, des Printemps Arabes, de migrations, de Françafrique... Une programmation qui mêle fictions, documentaires et films d'animation, politique et comédie romantique. L'occasion de découvrir une production cinématographique dynamique et méconnue, de déconstruire les clichés et de débattre. Mais aussi de rappeler que la prochaine édition du Festival de Cinéma de Douarnenez aura pour thème Les Congo(s), et de vous y donner rendez-vous !

Festival Altérités


Catégories : Films

Du 5 au 8 avril, rendez-vous à Caen pour la deuxième édition du Festival Altérités, dédié au cinéma ethnographique. Cette année, une thématique riche et complexe : Rites de passage. On y découvre des adolescences du monde entier et on s'interroge sur le passage à l'âge adulte.

De l'apprenti boucher à l'école de sumo (Tu seras sumo), de la découverte de la sexualité (Finding Phong) au départ vers une aventure migratoire (Espoir Voyage), de l'émancipation d'une communauté catholique intégriste (Nos fiançailles) à l'initiation spirituelle (Les initiés) , la programmation met en lumière ces adolescences complexes, du Vietnam à l'Afrique du Sud, de Paris à Koudougou. Sur bed.bzh, allez voir Le Chemin Rouge, de Thérèse Ottawa, sur la quête d'identité d'un jeune indien atikamekw.

Cinelatino


Catégories : Films

Du 16 au 25 mars se tient à Toulouse le festival Cinelatino. Une semaine de projections, de cinéma mais aussi de littérature, de musique et de rencontres universitaires autour des cinémas Latine. Une très riche sélection de documentaires, des films pour enfants et des courts-métrages à découvrir sur leur site !

Et si vous n'êtes pas à Toulouse, retrouvez sur bed.bzh de nombreux documentaires sur la thématique des migrations, mais aussi des femmes, de l'environnement ou des Amérindiens, autant de sujets abordés dans la programmation de Cinelatino. Par exemple Le rêve perdu des hommes du fleuve, de Christophe Cordier, sur l'organisation de l'éducation dans l'Amazonie péruvienne. Ou Gens de Potosi, d'Aminatou Echard, portrait d'une ville bolivienne et de ses habitants.

Les monteurs s’affichent


Catégories : Films

Du 14 au 18 mars à Paris se tient la 3ème édition du Festival Les Monteurs s’affichent. Organisé par les Monteurs associés, ce festival fait « pause » et prend le temps de nous faire « découvrir des films que nous voulons continuer à défendre, ainsi qu’un métier mal connu, le nôtre. » Le temps du montage est celui de la durée, de la construction patiente d’un récit, de la recherche du sens, du rythme, et le festival est l’occasion d’échanger autour de ces questions…

Avec notamment des films documentaires aux récits puissants. Par exemple Trêve de Myriam El Hajj monté par Anita Perez, sur les souvenirs de guerre de Ryad, chrétien libanais. Ou Don Pauvros de la Manche, de Guy Girard monté par Lise Beaulieu, où l’on suit un étonnant musicien au fil de ses aventures autour du monde. Ce festival est aussi l’occasion de découvrir ou de revoir Les Messagers de Hélène Crouzillat et Laetitia Tura monté par Marie Tavernier et Agnès Mouchel, un documentaire projeté au festival de Douarnenez lors de la 40ème édition consacrée aux Frontières.